Storytelling : comment maîtriser l’art du storytelling ?

Le storytelling est l’art de raconter des histoires. Il a existé depuis l’existence de la communication humaine et il représente l’essence même des interactions et rapports humains. Aujourd’hui, le storytelling a évolué pour toucher les domaines du marketing et servir comme un moyen d’influence sur les gens. Nous allons voir dans cet article comment employer le storytelling à des fins de marketing et comment maitriser cette technique pour influer sur les autres.

Comment maîtriser le storytelling ?

Le storytelling se base sur l’évocation des côtés « humains » des gens pour attirer leur attention. En effet, le moyen le plus efficace pour pousser les gens à réagir c’est d’éveiller leurs émotions. Donc, dans le storytelling l’objectif est de pouvoir apporter de l’intérêt à votre histoire même très simple en jouant sur des faits qui peuvent toucher les gens et attirer leur attention pour vouloir la suite. Il passe par trois étapes essentielles :

  • Le début de l’histoire (situation initiale) : dans cette étape le narrateur doit pouvoir attirer l’attention et l’attraction des personnes pour vouloir poursuivre les événements. Il faut mettre en avant la description d’un personnage intéressant qui est à la recherche d’un objectif.
  • L’élément perturbant : à un certain moment, l’histoire doit se basculer puisque le lecteur est toujours à la recherche d’événements captivants. Dans cette phase, la situation initiale de l’histoire change pour apporter des complications qui doivent toucher le lecteur pour espérer une solution. En effet, dans toutes les histoires touchantes, on trouve que les gens sont influés et touchés et qu’ils détestent les personnages perturbants et souhaitent leur mort : qui ne souhaitait pas la mort de  » Joffrey Baratheon » dans « Game of Thrones ».
  • La situation finale : c’est la solution du problème initial et le basculement à une situation meilleure, c’est le « Happy Ending » dans les comptes de fées.

Cependant, pour mieux captiver les lecteurs, il faut injecter dans l’histoire d’origine des anecdotes et des citations où les lecteurs trouveront le plus de plaisir à lire. Ce qu’ils retiendront le plus dans votre histoire en fin de compte c’est ces petits détails amusants et captivants.

Quels sont les objectifs du storytelling ?

Le storytelling est employé aujourd’hui pour attirer l’attention des consommateurs et les toucher. Cette notion a beaucoup évolué et elle est employée par les grands politiciens pour apporter des faits et pousser les gens ainsi à réagir à leur cause. Le storystoring a deux objectifs :

  • Convaincre et persuader : il est plus facile de convaincre et persuader les gens si l’histoire apportée touche leurs émotions et côté humain.
  • La manipulation : c’est l’histoire que vous racontez dans le but de toucher les gens est fausse, alors le storytelling a pour but la manipulation.

Plus de 7 autres articles :

Deejay7.com
Assign a menu in the Right Menu options.